Vous vous apprêtez à déménager à l’étranger ? Vous menez des dossiers à l’étranger ? Ces démarches requièrent de fournir des documents officiels traduits dans la langue du pays de destination. Comment les faire traduire, par qui, quel est l’appui des consulats et ambassades… toutes les réponses aux questions que vous vous posez… 

Quels sont les documents concernés ?

Permis de conduire, passeport, carte d’identité, copie intégrale d’acte de naissance, acte de mariage, jugement de divorce, documents de succession, extraits de casier judiciaire, contrat de travail, acte d’adoption, contrat de partenariat… de nombreux documents officiels et actes d’état civil peuvent nécessiter d’être traduits dans la langue du pays de votre destination.

Toutes les traductions se valent-elles ?

NON ! Attention, la traduction de documents officiels à vocations à permettre la légalisation des documents en question dans le pays de destination. Or, selon les typologies de documents, vous n’aurez pas besoin d’une même traduction : traduction assermentée, traduction certifiée conforme, apostille (sceau apposé par l’administration du pays dans lequel est demandé le document administratif).

Avant d’entamer toute démarche à l’étranger, renseignez-vous auprès de l’Ambassade ou au Consulat du pays dans lequel les documents officiels traduits devront être communiqués afin de savoir le type de traduction requis.

Y’a-t-il des formalités simplifiées en Europe ?

Oui car les pays de l’Espace Économique Européen ont signé une convention qui permet de simplifier les démarches administratives pour leurs ressortissants. Ainsi, de nombreux actes se contentent d’un formulaire plurilingue pour avoir valeur légale partout en Europe.

Peut-on faire traduire par le consulat ou l’ambassade ?

Très rarement à dire vrai ! Mais en général, les consulats et ambassades peuvent fournir la liste officielle des traducteurs assermentés, appelée section consulaire de l’Ambassade.

En sollicitant un traducteur issu de cette liste, vous avez l’assurance de la qualité de la traduction et surtout que le document traduit sera valide dans l’administration étrangère ciblée.

Parfois néanmoins, certaines ambassades disposent d’une section consulaire chargée de la traduction d’actes. Prenez rendez-vous à l’avance avant votre date de départ pour obtenir votre traduction de documents officiels ainsi légalisée.

Qu’est-ce que le permis de conduire international ?

La France délivre gratuitement un permis de conduire international qui pourra servir à la conduite dans un pays ayant conclu la convention sur la circulation routière à Vienne en 1968.

Comment obtenir un permis de conduire international :

La demande de permis international se fait par courrier.
Si vous êtes français, vous devrez adresser les documents suivants :

  • le formulaire de demande cerfa n°14881*01
  • 1 copie couleur recto-verso de votre permis de conduire
  • 1 photocopie de pièce d’identité
  • 1 copie d’un justificatif de domicile
  • 2 photos d’identité couleur
  • joindre 1 enveloppe affranchie retour tarif lettre suivie 50 g format « prêt à poster », libellée à vos nom et adresse.

En savoir plus sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11534

Attention, certains pays (Japon, par exemple) n’ont pas signé cette convention.
Dans ce cas, il vous faudra produire votre permis de conduire et une traduction certifiée.
Alors avant de partir pour votre “road trip”, renseignez-vous à la section consulaire de l’Ambassade du pays concerné pour connaître le document dont vous aurez besoin !

A l’étranger, les Ambassades de France et Consulats de France (qui dépendent du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères) sont là pour vous aider dans vos démarches. N’hésitez pas à vous y rendre.

!! En cette période de fin d'année, utilisez notre coupon de réduction SURPRISE au moment de votre commande...Avec tous nos voeux !! Ignorer