Quels sont les différents types de passeports ?

En France, le passeport est délivré, sans condition d’âge, à toute personne de citoyenneté française qui en fait la demande. Par définition, il est international.
Depuis 2009, c’est le passeport biométrique qui est déployé en France. Celui-ci intègre 2 empreintes et permet ainsi de passer les sas de sécurité automatisés dans les aéroports.

D’autres passeports existent néanmoins…

Vous voyagez fréquemment à l’étranger ? Vous pouvez demander un passeport “grand voyageur” qui comporte 16 pages de plus que le passeport classique.

Vous voulez emmener votre chien visiter l’Europe ? Attention, depuis le 1er octobre 2004, les animaux domestiques doivent être munis du passeport animalier pour voyager au sein de l’Union européenne. Pour l’obtenir, faites une demande auprès de votre vétérinaire.

Vous devez partir rapidement dans un pays étranger pour des raisons médicales, humanitaires ou professionnelles et vous ne disposez pas de passeport valide ? Demandez alors la délivrance d’un passeport d’urgence. Attention, la délivrance est accordée à titre exceptionnel selon le motif du déplacement. Sa validité est réduite à un an.

Des types particuliers de passeports internationaux peuvent exister :

  • le passeport diplomatique : “passeport délivré par un État souverain à ses diplomates pour leurs déplacements professionnels, ainsi qu’à des personnes les accompagnant.” (Wikipedia)
  • le passeport de service et le passeport de mission délivrés à ceux qui accomplissent des missions à l’étranger pour le compte de l’Etat mais qui n’ont pas la qualité pour obtenir un passeport diplomatique,
  • Le laissez-passer de l’ONU : s’il n’est pas considéré comme passeport au sens strict, il constitue toutefois un document de voyage international.

S’ils ont été abolis dans la plupart des pays, des passeports internes subsistent pour voyager notamment en Russie et en Chine.

Quand faut-il faire traduire son passeport ?

Dans le cadre d’un mariage mixte (faire traduire votre passeport en thaï pour vous marier avec une thaïlandaise en Thaïlande par exemple), en vue d’une expatriation ou parfois pour voyager dans certains pays (en Libye notamment et d’autres pays encore), vous devrez présenter une pièce d’identité traduite officiellement (traduction de carte d’identité ou traduction de passeport) dans la langue du pays cible.

Avant d’entamer ces démarches, il est vivement conseillé de consulter les spécificités du pays dans lequel vous vous rendez auprès de l’ambassade ou du consulat du pays.

Quel type de traduction faut-il pour traduire son passeport ?

“ En cas de traduction, celle-ci doit être effectuée par un traducteur assermenté auprès d’une Cour d’appel française à partir du document d’origine qui doit être lui-même légalisable. Doivent figurer sur le document d’origine et sur sa traduction : le tampon du traducteur, la signature du traducteur et un même numéro de traduction. La signature du traducteur assermenté doit être ensuite authentifiée par une mairie, une chambre de commerce ou un notaire. Le Bureau des légalisations ne pourra légaliser la traduction sans cette authentification préalable de la signature du traducteur. La traduction doit impérativement être présentée accompagnée du document d’origine.” (extrait du site France Diplomatie)

Attention donc à ne confier ces traductions qu’à des experts-traducteurs assermentés, les seuls habilités à conserver le caractère officiel d’un document traduit. La traduction assermentée de votre passeport pourra être reconnue et utilisée auprès des administrations en France ou à l’étranger dans la langue définie. N’hésitez pas à parcourir notre FAQ – Traduction assermentée pour aller plus loin.

Pour aller plus loin :
Traduire vos documents officiels, les consulats vous aident
Mariage mixte : quels documents officiels doit-on traduire ?
Se marier à l’étranger